Passer aux informations produits
1 sur 2

LA COULEUR DE L'AGONIE 📘 Roman policier | Par Gisèle Pineau

Prix habituel
€20,00
Prix habituel
Prix soldé
€20,00
Validez votre panier pour calculer les frais d'expéditions (hors ticket événement).

Résumé du livre (quatrième de couverture) : 

Une trentaine d'années après le viol sauvage qu'ils ont commis, sept hommes voient se dessiner le visage de la vengeance et la couleur de l'agonie. La mort leur court après telle une ombre sans pardon. Au commissariat de Pointe-à-Pitre, Jessy Cantor, une guadeloupéenne au caractère trempé de retour au pays, et Dan Berlot mènent l'enquête, rassemblant des témoignages et des indices aussi hétéroclites qu'effrayants. La Couleur de l'Agonie nous  plonge dans une Guadeloupe aux multiples visages. Des ghettos de la grande ville gangrenés par le crack  aux campagnes secrètes où officient les gadézafè, les enquêteurs pisteront les mystérieux justiciers jusqu'à remonter à l'origine du Mal et  retrouver des pans obscurs de leurs propres histoires.

                                                       Par Gisèle PINEAU



 Biographie de l'auteur : 

Gisèle Pineau est une exception dans le paysage littéraire français. Bien qu’ayant des origines créoles, elle ne les revendique pas rageusement, préférant défendre le droit des femmes africaines et dénoncer les tabous d’une société fortement marquée par le mélange des cultures. De ses jeunes années, Gisèle garde les parfums de la Guadeloupe et la voix de sa grand-mère qui lui conte des histoires dans la grisaille parisienne. Après un bref passage en Martinique, elle revient à Paris faire des études de Lettres Modernes. Mais l’atmosphère de la Sorbonne la refroidit très vite. Déterminée à s’occuper des autres, elle devient infirmière en psychiatrie. Ce n’est peut-être pas un hasard si la folie des hommes qu’elle côtoie quotidiennement l’inspire. Car elle écrit, Gisèle, pour penser les maux, parler de cet exil forcé, de cette quête d’identité, elle, gamine ballottée entre la France, le Congo et les Dom-Tom. En 1993, paraît son premier roman ‘La Grande Drive des esprits’ où elle parle de la femme antillaise, immédiatement salué par la critique. S’en suit ‘Espérance-Macadam’, ‘L’Exil selon Julia’, ‘Fleur de barbarie’,‘Chair Piment’ en 2005, romans très forts où les mots de l’écrivain débordent d’une sensualité brutale. Partisane du croisements des cultures, Gisèle Pineau exprime sa prose en créole. Si l’exil, le racisme et les violences sexuelles sont des thèmes récurrents, elle a la volonté de parler des souffrances universelles de l’humanité.

Customer Reviews

Be the first to write a review
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
  • Livraison rapide à domicile ou en point relais

    DOM | Europe | Amériques | Afrique

  • Produits culturels exclusifs

    Créoles & Afro-Caribéens

  • Paiement sécurisé

    VISA | Mastercard | PayPal | Crypto

2 sur 3