Passer aux informations produits
1 de 5

22 JUIN 1962 DESHAIES GUADELOUPE : AUTOPSIE D'UN CRASH AERIEN | par Ronald Selbonne

22 JUIN 1962 DESHAIES GUADELOUPE : AUTOPSIE D'UN CRASH AERIEN | par Ronald Selbonne

Prix habituel €29,00
Prix habituel Prix promotionnel €29,00
tarif réduit uniquement avant dimanche minuit Épuisé
Validez votre panier pour calculer les frais d'expéditions (hors ticket événement).

Analyse approfondie du crash aérien mystérieux survenu en 1962 !

Cet ouvrage créé sous la direction de Ronald Selbonne met en lumière l'évènement tragique du crash du vol AF 117 le 22 juin 1962. 

 

Résumé du livre (quatrième de couverture):

22 juin 1962 : le Boeing d'Air France Château de Chantilly (vol AF 117) s'écrase au petit matin sur les hauteurs de Caféière dans la commune de Deshaies en Guadeloupe. 113 victimes (103 passagers et 10 membres d'équipage). Aucun survivant.

L'avion quitte Orly pour un voyage en plusieurs étapes : Lisbonne (Portugal), Santa Maria (Les Açores), Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), Caracas (Venezuela), Lima (Pérou), Bogota (Colombie), Santiago (Chili).

Dès 4 h 10, ce vendredi 22 juin, il ne donne plus de signe de vie. Les journalistes qui se rendent sur les lieux du crash rapportent un paysage apocalyptique.

De cet enfer surgit une question : accident ou attentat ? Car parmi les victimes, se trouvent deux figures emblématiques de l’autonomisme antilloguyanais, l'écrivain Albert Béville alias Paul Niger (Guadeloupe) et le député Justin Catayée (Guyane), « morts au rendez-de la patrie » dira Aimé Césaire dans un hommage.

Soixante années ont passé, plus que jamais les interrogations demeurent. Cet ouvrage présente l’ensemble des éléments du dossier ainsi que des analyses permettant de comprendre le contexte politique et historique.

Accident ? Attentat ? Crime d’État ? Action de barbouzes incontrôlés ? Crime des services secrets français ? Décision radicale du général de Gaulle d'empêcher la propagation des idées autonomistes ? Crime parfait ?

Accumulation de coïncidences ? Tragédie et malchance historiques ? Hasard anti-autonomie ?

Ouvrons les archives : voici les pièces à conviction !

par Ronald Selbonne

Avec les contributions de :

Alain Andréa (pilote-instructeur), René Bélénus (historien), Franck Garain (sociologue), Lydie Ho-Fong-Choy Choucoutou {historienne), Antoine Karam (ancien président du conseil régional de la Guyane, ancien sénateur), Jeanny Marc (maire de Deshaies), Mylène Mazia (présidente de l'association Justin Catayée), Julien Mérion (politologue), Jean-Pierre Sainton (historien), Ronald Selbonne (écrivain), Yvonne Tropos (sœur de deux victimes).

1 total des critiques

En savoir plus
  • Livraison rapide à domicile ou en point relais

    DOM | Europe | Amériques | Afrique

  • Produits culturels exclusifs

    Créoles & Afro-Caribéens

  • Paiement sécurisé

    VISA | Mastercard | PayPal | Crypto

2 sur 3